City Guide, Design, Lille, Rencontrer

Le Lille de Julie, co-fondatrice de Minus Editions

10 juin 2015
interview-julie-verley-editions-minus

Julie a fait ses armes de directrice artistique chez DDB Paris puis Publicis Lille avant de co-créer en 2012 Minus Editions. La spécialité de cette petite maison d'édition? Concevoir des cahiers d'activités à partager entre enfants et parents. "Des bloc-notes et petits cahiers à glisser dans son sac, pour dessiner, imaginer et exprimer sa créativité".

Intrigués par ces petits livres qui réveillent nos envies créatrices d'enfants, nous avons voulu rencontrer Julie. L'occasion d'en savoir plus sur l'histoire des éditions Minus et de découvrir Lille, sa ville natale, à travers ses yeux d'amoureuse des arts et du design. Rendez-vous pris chez Caféine, un petit coffee shop sympathique et chaleureux, tenu par des baristas passionnés de café et de voyages.

Comment en es-tu arrivée à créer Minus Éditions?

Quand j'ai eu ma première fille, je cherchais un cahier de naissance, mais aucun ne me plaisaient. Alors j'ai proposé d'en créer un avec les éditions Actes Sud. L'expérience a été bonne mais un peu frustrante. J'avais très peu de retour sur le projet, et j'ai vite compris que je ne pourrais pas vivre de mes droits d'auteur.

C'est en rencontrant Alexandra, mon associée, que l'envie de monter ma propre maison d'éditions est née. Alexandra est également passée par Publicis. Elle a de l'expérience en création d'entreprise puisqu'elle avait auparavant créé une boîte de petits pots bio pour bébés. On avait toutes les deux envie d'un nouveau projet. Aucun de nous deux ne venait du milieu de l'édition mais on a eu envie de s'y plonger et de le faire à notre sauce.

Comment sont nés les premiers cahiers d'activités Minus Éditions?

L'idée est partie d'une réflexion de maman. Comme on court toujours, on s'est dit que serait bien d'avoir un produit nomade à sortir à n'importe quel moment, dans la salle d'attente du médecin, au resto...On a eu envie de créer des petits cahiers d'activité qui créent du lien entre le parent et son enfant.

collaboration-edition-minus-musee-picasso

Quelle différence avec les cahiers d'activités habituels?

Plutôt que des cahiers sur les princesses et les chevaliers destinés à occuper ses enfants dans un coin, on a eu envie de créer des cahiers sur des sujets différents comme l'histoire, l'art, la poésie, la politique, qu'on ferait avec eux. L'accueil a été très bon, nous avons rapidement eu des points de vente un peu partout. Nous en avons d'ailleurs un à Montréal, chez Comme des Enfants. Le choix des boutiques est important car nos cahiers d'activités nécessitent un peu d'explication, pour que les parents comprennent à quoi ça sert, la philosophie qu'il y a derrière.

Vous avez également créé des cahiers spécialement pour la réouverture du Musée Picasso à Paris. Pouvez-vous nous expliquer le concept?

Oui, nous avons eu une commande pour réaliser deux petits cahiers sur Picasso, à l'occasion de la réouverture du musée: Il était une fois Picasso et Dans les yeux de Picasso. L'année d'avant, nous avions aussi conçu des cahiers pour l'exposition sur les Gaulois, une expo renversante présentée par le Forum des Sciences de Villeneuve d'Asq. Dans les deux cas, nous sommes partis des perceptions des enfants. Plutôt que d'aborder les livres d'un point chronologique, en leur expliquant la période bleue puis la période rose de Picasso par exemple, nous avons voulu partir de leurs interrogations. On a donc montré des oeuvres de Picasso à des enfants et on les a fait réagir. On a construit nos livres en tentant de répondre aux questions qu'ils avaient soulevé. Certains se demandaient: "Pourquoi ça ressemble pas à la réalité?" L'idée était de leur expliquer que Picasso était un prodige - très jeune il savait très bien dessiner - c'est donc que c'est une volonté, un choix artistique pour exprimer sa vision de la réalité.

cafe-cafeine-lille

JULIE, MINUS ÉDITION x LILLE

Être Lilloise pour toi, c’est…Lille est une ville un peu entre deux. Elle est à la fois authentique, avec ses moules frites et son maroille, tout en étant une ville proche de Paris et Bruxelles,  donc assez riche culturellement. Être lilloise, c'est donc savoir boire de la bière et aller au musée!

2 Lillois(e)s inspirant(e)s: 

Je ne sais pas si "inspirant" est le bon mot mais je dirais Martine Aubry qui a beaucoup changé la ville. Il y a eu de grands événements comme Lille, Capitale Européenne de la Culture en 2004, qui a fait bouger la ville. Plein de lieux de la métropole lilloise ont été transformés en lieux culturels: le Tri Postal en est un exemple.

Sinon il y a Jean-Claude Casadesus, le chef d'orchestre et directeur de l'Orchestre National de Lille. Plus qu'inspirant, je dirais qu'il est un personnage emblématique de Lille.

muffin-cafe-cafeine

3 habitudes lilloises dont tu ne te lasses pas…

Se retrouver autour d'une bière sans avoir peur de la météo. C'est pas grave si il peut, on sort les parapluies! On a fêté récemment l'anniversaire d'un ami dehors autour d'un barbecue, sous la pluie.Les lillois ont une grande capacité à se projeter sous l'hémisphère sud (rires)!

Les terrasses bondées dès les premiers rayons de soleil.

La braderie de Lille, le premier samedi de septembre. Pour le coup il fait presque toujours beau! C'est parfait pour se prendre un bon bain de foule. Les gens viennent d'un peu partout. Certaines personnes viennent même camper sur le Champs de Mars une semaine avant la braderie pour réserver leur emplacement de brocante, parce qu'on ne peut pas réserver les pas de porte à l'avance.,

cafeine-lille-cityguide

Si Lille m’était conté...La Vie est un long fleuve tranquille! Ce film est assez représentatif de Lille, de l'ambivalence des grandes familles bourgeoises et des milieux plus populaires, cette grande mixité qu'il peut y avoir.

Un dimanche parfait à la lilloise…Il y a le traditionnel marché de Wazemmes du dimanche matin. Très vivant, avec toutes ses odeurs. Sinon, tout dépend du temps (rires)!

En hiver, c'est aller se balader avec les enfants dans un musée, comme le musée de la Piscine ou le LAM, ou aller à un goûter-concert à l'Aéronef. Le dernier qu'on a fait a beaucoup plu aux enfants: c'était un groupe de hard rock. C'était très sympathique et très drôle ! Le principe des goûter-concerts de l'Aéronef est de proposer aux artistes qui s'y sont produits la veille de jouer de nouveau pour les enfants. Le concert est donc beaucoup plus court et le son est adapté. Puis l'événement finit par un petit goûter. 

S'il fait beau, on va se balader à la Citadelle. Une petite péniche-navette peut ensuite nous emmener au parc Mosaïc. Ou va à Wambrechies, le long de la Deule également. C'est un petit port de plaisance qui donne l'impression d'être en vacances.

cahier-activite-parent-enfant-minus-edition

On ne peut pas repartir de Lille sans avoir :

Vu..Le Vieux Lille, ses petites ruelles et ses passages. Il faut essayer de repérer les boulets de canon sur certaines façades près de l'Opera.

Bu...De la bière évidemment!

Goûté...Une gaufre chez Meert.

Senti...L'odeur du maroille (rires).

cafeine-lille-minus

FOOD

Le meilleur brunch est chez…Il parait chez Meert. Je ne l'ai encore jamais fait mais mes copines m'en ont toutes parlé.

Pour prendre l’apéro, tu vas…Quand il fait beau, il y a le parvis de la Treille où toutes les terrasses s'installent. C'est un lieu très sympa. Sinon, tout au bout de la rue Saint-André, deux bars super se sont installés: Gastamo et Camden. Le principe n'est pas d'aller à un seul bar, mais de passer de l'un à l'autre.

,

Tes 3 restaurants lillois préférés du moment

#1 Sylmar pour son fish & chips du samedi midi. Le resto est tenu par des parents de l'école, une anglaise et un français.

#2 Bloempot. Pour l'anecdote, le resto est tenu par un chef qui a participé à l'émission Top Chef. Il avait une adresse dans les Flandres et a depuis ouvert dans le Vieux Lille. Il travaille les produits du terroir et de saison.

#3 Les Estaminets, dans les Flandres. Ce sont des bars restaurants de campagne où manger des plats très typiques de la région et jouer avec des vieux jeux traditionnels en bois, de type quilles ou palets.  Un nom en particulier? Le Café de la fontaine à Verlinghem.

kinfolk-magazine-lille-cafeine

LIFESTYLE

Tes endroits fétiches pour…

Te réchauffer quand il fait trop froid: le Hammam Zein, un spa oriental dans le quartier de Wazemmes.

Te rafraîchir quand il fait trop chaud: au Parc Mosaïc, au bord de la Deule...ou alors on pousse un peu plus loin et on va à la mer. Si c'est pour la journée, on va sur les plages de Dunkerque, à la plage de Malo. Pour des plages plus jolies, il faut aller sur la côte: Wissant, Wimmereux, Audresselles. Et encore plus loin, Hardelot.

,

Tes lieux culturels favoris…

Le musée de la Piscine à Roubaix, par exemple. C'est une ancienne piscine art déco qui a été transformée en musée. Il faut y aller ne serait-ce que pour le lieu. Le musée est assez bien fait pour les enfants car il y a des bancs aménagés avec de grands tiroirs, dans lesquels on peut sortir des jeux sympas en lien avec l'art.

LAM (Lille Art Museum) à Villeneuve d'Asq, qui a l'une des plus importantes collections d'art brut. Ça me parle beaucoup, et aux enfants aussi. Le musée est dans un parc, où il est agréable de se balader quand il fait beau.

cafeine-coffee-minus-editions

STYLE & DÉCO

Tes adresses mode…Rue de la clé, où il y a pas mal de boutiques sympas comme Sessun ou Désert. Sinon, je n'y vais pas spécialement, mais il y a les Maisons de modes à Roubaix, un quartier qui s'est construit autour du musée La Piscine, où plusieurs créateurs se sont installés. Il faut savoir que Roubaix est une ancienne ville historique du textile.

,

Tes adresses déco...

Memento Mori, qui propose une déco actuelle de style scandinave.

Émotions pour le design

Le Petit Souk, une très jolie boutique pour enfants, où les cahiers d'activités Minus éditions sont d'ailleurs vendus.

Pour chiner, il y a les boutiques Emmaüs ou le Village des antiquaires à Saint-André-lez-Lille

cahier-activite-minus-editions

LILLE SECRET

3 lieux lillois qui mériteraient d’être connus…

La villa Cavrois - Un riche industriel du textile, Paul Cavrois, avait donné carte blanche à l'architecte parisien Robert Mallet-Stevens pour lui construire une villa. La maison a été laissée à l'abandon pendant des années. Tous les lillois connaissent. On a tous déjà été y faire des fêtes un peu...(rires). Avec le temps c'est même devenu assez craignos. Mais ils sont en train de la rénover. C'est une villa assez étonnante!

La vieille Bourse, pour son cachet, sa cour carrée et ses bouquinistes.

Beaucoup de quartiers de la métropole commencent à bouger, comme autour de la Gare Saint-Sauveur. Il faut sortir du Vieux-Lille, d'autant plus qu'on en a vite fait le tour.

cafeine-cafe-lille-cityguide

Ton coin secret...J'ai découvert un lieu près de chez moi, à Mons en Baroeul. C'est un ancien pressing qui est aujourd'hui une agence d'architectes-paysagistes (Agence SLAP Paysage), mais qui sert aussi de lieu d'exposition. Il y a des jardins intérieurs très jolis. L'agence ouvre de temps en temps ses portes au public.

Ton quartier...Mons en Baroeul, un quartier où on est arrivé un peu par hasard, parce qu'on a voulu acheter une maison et que pour ça, il faut sortir du Vieux-Lille (rires). C'est un quartier plutôt populaire, très vivant. Mons en Baroeul est connu pour ses trois grandes tours HLM. Mais il y a aussi un vieux quartier très chouette. Dans certaines rues, il y a des villas. Mon père m'expliquait qu'il y a très longtemps, quand Lille n'était entourée que de campagne, les gens qui voulaient sortir de la ville allaient à Mons en Baroeul. Il y a donc plein de rues avec des noms comme la Villa Margerite, la Villa Coquelicot. Quand on pense qu'aujourd'hui nous ne sommes qu'à trois stations de métro!

Ce que tu trouves à Lille et nulle part ailleurs…Mes amis!

LES ADRESSES LILLOISES DE JULIE, MINUS ÉDITION 

SORTIR

Gastama (auberge de jeunesse - bar) - 109, rue de Saint André, 59000 Lille - 03 20 06 06 80

Camden Bar- 106 bis rue Saint André, 59000 Lille - 06 69 90 19 73 - Ouvert tous les jours (sauf le dimanche) à partir de 17h

Les plages à 1h-1h30 de Lille: Wissant, Wimmereux, Audresselles. Et encore plus loin, Hardelot.

 

FOOD

Meert (gaufres) - 27 rue Esquermoise, Lille - 03 20 57 07 44 

Sylmar (restaurant) - 2 place Sébastopol, Lille - 03 20 57 14 39

Bloempot Cantine flamande – 22 rue des bouchers. 59800 Lille – bloempot.fr

Café de la fontaine - 12, rue de la Fontaine, 59237 Verlinghem - 03 20 08 89 13 - $$

 

BIEN-ÊTRE

Hammam Zein (Quartier Wazemmes) - 70 Rue des Sarrazin, Lille - 03 20 14 34 34

 

STYLE & DÉCO

Memento Mori (déco/ design)5 rue des Filles du Calvaire, Paris 3e – 01 48 04 00 21 - $$

Désert (boutique de mode) - Boutique en ligne lepetitatelierdeparis.bigcartel.com - $$

Maisons de Mode - 127 rue de l’Espérance, 59100 Roubaix - 03 20 999 120 -

Émotions design (meubles, luminaires, design contemporain) - 7-11 Rue Thiers, Lille

Le Petit Souk - 13 rue de Paris, Lille - 03 20 74 28 39

Village des antiquaires - 22 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, 59350 Saint-André-lez-Lille - 03 20 40 75 55 - Ouvert du jeudi au dimanche de 14h30 à 19h.

 

CULTURE

Lille Art Museum (LAM) - 1 allée du Musée, 59650 Villeneuve-d'Ascq - 03 20 19 68 68 - musee-lam.fr

Musée de la Piscine - 23 rue de l'Espérance, 59100 Roubaix - 03 20 69 23 60

Tri Postal - Avenue Willy Brandt, Lille - 03 20 14 47 60

Aéronef  (salle de spectacles) - 168 Avenue Willy Brandt, Euralille - 03 20 13 50 00 - aeronef-spectacles.com

Villa Cavrois - Fermée pendant 12 ans au public, la villa ouvrira ses portes au public le 13 juin 2015. La villa Cavrois est située dans le village de Croix.

 

À MONTRÉAL //

Les cahiers d'activités Minus Éditions sont également vendus à Montréal, dans la boutique Comme des Enfants, 122 Bernard Ouest - 514 564 8334

Texte & Photos: Sarah Meublat

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Voices from the north: Lille / Jeszcze dalej niż północ: Lille | where is somewhere else? / co jest gdzie indziej? 19 juillet 2015 at 21 h 15 min

    […] Here a more comprehensive guide of Lille, in […]

  • Leave a Reply