Design, Montreal, Rencontrer

Le Montréal d’Iveth Morales, créatrice des bijoux The Angry Weather

23 mars 2016
portrait-iveth-morales-the-angry-weather-hey-flamingo

*For English version*

Iveth Morales a le regard pétillant, le sourire chaleureux et les dix doigts trépignants de créativité. Une douceur de vivre et une énergie créative qu’elle insuffle sur son inspirant compte Instagram et dans sa ligne de bijoux, The Angry Weather. Un équilibre délicat entre graphique et abstrait. Une ligne chargée de poésie, inspirée par les forces de la nature.

Le travail d'Iveth, son univers créatif et sa gentillesse sont une telle inspiration que nous avons eu envie de partager son histoire avec vous. C'est donc par un début d'après-midi glacé de l'hiver québécois que nous l'avons retrouvée dans sa nouvelle maison - et studio - de Greenfield Park, sur la Rive Sud de Montréal. 

Tu es née et as grandi au Mexique. Peux-tu nous expliquer quelle influence ton arrivée à Montréal a eu sur ton travail de joaillère ?

Il y a une dizaine d’années, mon mari s’est vu proposer un emploi à Montréal et je l’ai suivi. Au Mexique, il n’y avait pas d’école de joaillerie, mais une boutique de perles où j’adorais aller acheter des pierres avec lesquelles je m’amusais ensuite. Les possibilités restaient toutefois assez limitées. En arrivant à Montréal, j'ai découvert l’importance de la culture du bijou : les écoles, la quantité de fournisseurs, de studios et de créateurs. Je me suis inscrite à un cours de joaillerie au Centre des Arts Visuels à Westmount. C'est là que j'ai appris à travailler le métal, ce qui a ouvert le champs des possibles. Autant dire que mon style a beaucoup évolué depuis !

L’un de tes bijoux phares est un petit pendentif nuage accompagné de sa gouttelette. Une référence directe au nom que tu as choisi pour ta marque, The Angry Weather. Peux-tu nous expliquer l’histoire derrière ce nom ?

En arrivant au Canada, la météo et la force des éléments m’ont profondément marquée. Au Mexique nous avons des ouragans et des inondations. Mais la pluie est souvent ennuyeuse. Ici, la pluie d’été et la neige sont d’une force incroyable. Je suis toujours impressionnée par une grosse tempête. Je me souviens d’ailleurs de mon premier hiver : je regardais la succession de tempêtes de neige, confortablement installée derrière ma fenêtre.

the-angry-weather-montreal-hey-flamingo

do-it-yourself-cactus-terrarium-hey-flamingo

Une autre forme récurrente de The Angry Weather est d’ailleurs la maison. Y a-t-il une raison particulière à cela ?

C’est au Canada que j’ai compris la signification de « maison ». Le fait d’être si loin des siens oblige à se questionner sur ce qui fait qu’on se sent bien quelque part, le sentiment d’appartenance, là d’où on vient et où on se sent en sécurité. La maison devient un repère encore plus fort. Puis tu comprends que l’important n’est pas de savoir où tu vis, mais ce que tu en fais.

En parlant d’origine, es-tu inspirée par le Mexique ? Les influences ne sont pas évidentes au premier regard.

C’est parce que ma vision du Mexique n’est pas celle véhiculée par les touristes. Certes, il y a des plages magnifiques et des couleurs chatoyantes mais quand tu en viens, ce sont d’autres choses qui attirent ton regard. J’aime profondément les montagnes par exemple. Mon mari vient d’une région du Nord, entre désert et montagnes. Nous y sommes allés récemment pour ramasser des pierres de Quartz. Ce sont des petites communautés locales qui les extraient de la roche. Les boucles d'oreille aux allures de diamant avec facettes en sont une inspiration directe.

Sur quels projets travailles-tu actuellement?

Je profite de mon nouvel atelier pour laisser ma créativité s'exprimer librement. Cette pièce me permet d'expérimenter! En ce moment, je prépare une édition spéciale. Il s'agira de quatre petites collections saisonnières. En dessinant de nouvelles pièces, je me suis aperçue que certaines étaient plutôt hivernales, d'autres plus printanières, comme cette fleur en broche.

Depuis quelques mois, vous avez emménagé sur la Rive Sud de Montréal. Qu'est-ce que ça changé pour toi?

À chaque fois que je veux aller dans le centre de Montréal, j'ai l'impression de partir en escapade pour la journée. Ce serait plus simple si j'avais une voiture! On y va le weekend avec la voiture de mon mari, pour acheter à manger, aller au restaurant...mais y aller en bus est une aventure toute différente. Habiter sur la Rive Sud me rend plus casanière (rires).

interview-greenfield-park-the-angry-weather-montreal-hey-flamingo

iveth-morales-home-interview-hey-flamingo

THE ANGRY WEATHER x MONTRÉAL et la RIVE SUD

Qu'est-ce que tu aimes de Greenfield Park, ton nouveau quartier sur la Rive Sud de Montréal?

Les voisins et notre maison essentiellement! Nos voisins ont été incroyablement accueillants et gentils depuis le moment où nous avons emménagé. J'ai l'impression d'avoir rejoint une communauté, pas seulement un quartier. Et puis il y a notre maison, qui nous fait sentir à la bonne place.

3 habitudes que tu as prises en venant vivre ici, et dont tu ne peux plus te passer...

De ma vie sur la Rive Sud: avoir un potager. Je pense que je ne pourrai plus jamais m'en passer! De Montréal en général: l'attitude décontractée des gens et du rythme de la ville.

the-angry-weather-interview-hey-flamingo

On ne peut pas quitter Montréal ou ses environs sans avoir:

Vu… Montréal depuis le Mont-Royal.

Bu… Un jus d'orange chez Orange Julep, cette énorme boule orange visible depuis l'autoroute 15.

Goûté… Un smoked meat sandwich chez Lester's Deli sur Bernard. Cet endroit est si décalé et fun! On a récemment été chez Schwartz's et on a également beaucoup aimé.

Senti… Un bagel fraîchement sorti du four chez Saint-Viateur Bagel. Les bagels de Fairmount Bagel sont bons, mais rien à faire : ceux de Saint-Viateur sont bien meilleurs!

Marché…Dans les petites rues du Plateau, et plus particulièrement autour de la station Laurier. Tu descends trois blocks vers l'est, le coin est parfait pour prendre un tas de photos!

mur-de-cadres-the-angry-weather-montreal-hey-flamingo

the-angry-weather-canneles-hey-flamingo

FOOD

Ton brunch préféré est chez…

Regine Cafe. Ce que j'aime de ce restaurant, c'est qu'ils servent un brunch a priori normal mais avec des éléments inattendus. Ils mettent le paquet: vrai jambon fait-maison, même les pommes de terre aux herbes sont délicieuses. Habituellement je ne m'aventure pas trop en termes de nourriture, mais là, j'aime bien sortir de ma zone de confort. Tout goûte si bon et semble si bon visuellement que j'ai envie d'essayer de nouvelles choses. Chez Régine est une bonne façon de commencer le weekend.

Ton endroit favori pour boire un café ou un thé…

Café Dépanneur pour un chai latte. Ou Croissanterie Figaro quand je veux un croissant pour accompagner mon thé!

designer-iveth-morales-montreal-hey-flamingo

the-angry-weather-atelier-hey-flamingo

Tes 3 restaurants préférés à Montréal ou alentour

On est dans une phase très asiatique en ce moment, alors je dirais:

#1 Omma. Je commande toujours le bibimbap! J'avoue, je suis obsédée par la cuisine coréenne!

#2 Tri Express. Ce que j'aime dans ce restaurant, c'est que quand j'y entre, j'ai l'impression de pénétrer dans une drôle de boîte, à l'intérieur d'un jouet (rires). Je suis très visuelle, donc j'aime les restaurants qui permettent à mes yeux de s'amuser. Quand j'y vais, je commande toujours différentes sortes de makis. Je n'ai jamais été très aventurière en allant chez Tri Express.

#3 Mai Xiang Yuan. C'est l'endroit à Chinatown où je vais systématiquement quand je veux manger des dumplings. Disons que ce n'est particulièrement amusant pour mes yeux (rires), mais à chaque fois que je suis dans le centre de Montréal pour acheter les fournitures nécessaires à la confection de mes bijoux, je vais chez Mai Xiang Yuan. Ils ont les meilleurs dumplings de Montréal!

carnets-the-angry-weather-hey-flamingo

the-angry-weather-projets-montreal-hey-flamingo

STYLE & DESIGN

3 designers montréalais à connaître absolument 

Noemiah. J'aime la coupe des vêtements qu'elle fait, les couleurs, les tissus. Ils sont si confortables à porter, tout en étant très beaux. J'aime également les collaborations qu'elle fait avec d'autres artistes, et notamment avec des illustrateurs [NDLR: Paule T.B]. Quand tu la rencontres pour la première fois, tu t'aperçois qu'elle est exactement comme tu pouvais l'imaginer: douce, moderne...une fille vraiment sympathique. Sa nouvelle collection m'obsède!

Atelier B est à l'opposé de Noemiah en termes de coupes et de tissus. Je porte leurs vêtements quand j'ai des événements plus formels. Mais j'aime le concept créé autour de leur marque: ils ne font pas juste des vêtements pour être dans la tendance, ils sont en train de bâtir un héritage. Et puis, elles sont super sympa également!

Zoe G Kocsis n'est pas aussi connue que les deux noms précédents, essentiellement parce qu'elle a un emploi régulier et qu'elle crée des vêtements en parallèle. Mais elle fait de très jolies choses comme des chandails en cachemire, des robes, des combinaison-pantalons. Chacune de ses pièces tombe très bien. La chemise que je porte aujourd'hui a été faite par Zoé. C'est ma chemise préférée, je pourrais la porter tous les jours! Je voudrais d'ailleurs lui demander de m'en faire plusieurs, mais elle vient d'avoir un bébé alors je la laisse tranquille (rires)!

constellation-the-angry-weather-hey-flamingo

Quelles sont tes destinations mode favorites à Montréal?

Pour acheter des vêtements, je vais dans les marchés de créateurs comme Puces Pop ou Etsy Market, sinon je vais aux ventes d'atelier des créateurs. J'aime aussi magasiner en ligne, et chez Simons ou GAP.

Et tes destinations déco favorites à Montréal?

Pour les basiques, je vais généralement chez Ikea. Pour les choses plus fun, je vais sur Etsy et dans les marchés de créateurs! J'aime aussi fouiller dans les marchés d'antiquaires comme celui des Puces Saint-Michel ou dans les boutiques design comme Nuspace.

workspace-the-angry-weather-atelier--hey-flamingo

rencontre-designer-de-bijoux-the-angry-weather-montreal-hey-flamingo

the-angry-weather-interview-at-work-hey-flamingo

MONTRÉAL AVEC DES ENFANTS

Tes sorties culturelles favorites à Montréal avec des enfants

Avec ma fille, j'aime aller au Musées des Beaux Arts (MBAM) et au Redpath museum.

Tes spots favoris en automne et en hiver:

En automne, n'importe quel parc avec plein d'arbres pour admirer les couleurs et sauter dans les feuilles! E hiver, patiner sur les patinoires extérieurs, ou aller dans les serres du Jardin Botanique.

Tes spots favoris au printemps et en été:

Aller chercher un bubble tea et marcher dans Chinatown, visiter la Biosphère, se balader au Jardin Botanique, ou regarder les spectacles de feux d'artifice.

deco-interieure-the-angry-weather-montreal-hey-flamingo

MEXICAN VIBES

Y a-t-il des endroits où tu aimes aller quand le Mexique te manque?

Quand le Mexique nous manque, on cuisine un plat mexicain particulièrement goûteux ou on FaceTime avec nos familles. Un endroit me rappelle un peu le Mexique à Montréal: le marché Jean Talon.

Pour toi, le meilleur restaurant mexicain à Montréal est...

La Tamalera! C'est tellement bon! La propriétaire est mexicaine et la nourriture qu'elle sert est si authentique et réconfortante qu'on a l'impression d'être à la maison. Elle propose beaucoup de plats sur son menu, de façon très ludique. Les assiettes sont fun et bonnes (rires). Elle fait de l'Aga Fresca exactement comme on la boit au Mexique. L'Agua Fresca est une eau aux fruits: par exemple, tu mixes une pastèque avec de l'eau, tu ajoutes un peu de sucre, et tu le bois. C'est délicieux! Tu peux faire de l'agua fresca avec de la mangue, du citron vert...n'importe quel fruit en fait! C'est une boisson très commune au Mexique, et elle propose toutes ces saveurs.

Comment parvenez-vous à transmettre votre culture mexicaine à votre fille?

Principalement à travers notre langue, notre cuisine et nos histoires de famille. Depuis que notre fille est née, on a décidé qu'on lui enseignerait l'espagnol avant tout. Nous savions qu'elle apprendrait le français et l'anglais à l'école et par ses interactions avec les gens. Et c'est ce qui s'est passé! On cuisine beaucoup de plats mexicains, et à chaque fois qu'on va au Mexique, on rapporte des livres pour qu'elle puisse apprendre les histoires, le folklore. On lui raconte des anecdotes sur notre enfance au Mexique. Et nous sommes très proches de nos familles restées là-bas donc il y a toujours la possibilité de communiquer et d'apprendre des choses sur ce qui s'y passe, à travers eux.

illustration-deco-interieure-the-angry-weather-hey-flamingo

interview-hey-flamingo-the-angry-weather

LES ADRESSES MONTRÉALAISES D'IVETH MORALES, THE ANGRY WEATHER

 

MEILLEURS CAFÉS & RESTAURANTS À MONTRÉAL

Lester's Deli - 1057 avenue Bernard |Outremont - Fermé le dimanche - 514 276 6095

Schartz's Deli - 3895 boulevard Saint-Laurent | Plateau - 514 842 4831

Regine Café - 1840 rue Beaubien | Rosemont - Petite Patrie - 514 903 0676

Café Dépanneur - 206 rue Bernard Ouest | Mile End - 514 271 9357

Croissanterie Figaro - 5200 rue Hutchison |Outremont - Ouvert tous les jours de 7h à 1h du matin - 514 278 6567

Omma (restaurant coréen) – 177 rue Bernard Ouest |Mile-End – 514 274 1464

Tri Express (restaurant à sushis)- 1650 avenue Laurier Est | Plateau - 514 528 5641

Mai Xiang Yuan (dumplings) - 1082 boulevard Saint-Laurent | Chinatown - 514 875 1888

La Tamalera (restaurant mexicain) - 226 avenue Fairmount Ouest - 438 381 5034

  STYLE & DESIGN The Angry Weather - Boutique Etsy

Noemiah - noemiah.com

Atelier B - 5758 boulevard Saint-Laurent | Mile-End - 514 769 6094 - atelier-b.co

Zoe G Kocsis - zoegkocsis.com

Puces Saint-Michel - 3250 boulevard Crémazie Est, Montréal - 514 721 7701

Nuspace (objets et mobilier design) - 4689 rue Saint-Denis | Plateau - 514 903 5731

 

CULTURE

MBAM (Musée des Beaux Arts de Montréal) - 1380 Sherbrooke Ouest | Centre-ville - 514 285 2000

Redpath Museum - 859 Sherbrooke Ouest | McGill - 514 398 4086

Jardin Botanique de Montréal - 4101 rue Sherbrooke Est | 514 872 1400

Texte & Photos: Sarah Meublat

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply